Arnaque Panigale sur le Bon Coin

Le coin détente. Ici on parle de tout, de rien, de la pluie, du beau temps et parfois de moto... et dans la bonne humeur.
Verrouillé
Pilote444
Bébé Ducati-Maniaque
Avatar du membre
Âge : 52
Localisation : 68 Haut-Rhin
Sexe : Masculin
Votre Ducati : 1103 Panigale V4
Localisation : Haut Rhin
Contact :

Sujet : Arnaque Panigale sur le Bon Coin

mar. 16 oct. 18 15:03

Attention actuellement un individu vendeur PRO arnaque sur le bon coin en proposant des Panigale d'occasion à la vente

ci dessous le lien d'une V4S qui ne lui appartient pas

https://www.leboncoin.fr/motos/1500448454.htm/

Voici comment il procède: l'individu vous envoie après négociation les photos des papiers et factures pour vous mettre en confiance pour vous demander de bloquer la moto en effectuant un virement.

Comme il envoi les papiers, il suffit de prendre les coordonnée de l'ancien propriétaire. Je l'ai donc appelé et celui ci m'a dit qu'il s'agissait une arnaque et qu'il avait transmit carte grise et factures pensant avoir affaire à un acheteur.

Le pire est que comme il me proposait une reprise de mon 1299 j'ai aussi envoyé copie de carte grise et facture !!

Il va donc pouvoir continuer sa petite arnaque.

Pour ma part je n'ai rien versé mais maintenant c'est ma moto qui va servir de piège sur le bon coin !

Les forces de l'ordre sont prévenu merci de ne pas appeler le salopard car son numéro est toujours sur LBC.

L'enquête devrait permettre de tomber le réseau.

J'ai pensé qu'i serait bien de prévenir la communauté des Panigalistes !

Pierre Kirool
Modérateur
Avatar du membre
Âge : 32
Localisation : 78 Yvelines
Sexe : Masculin
Votre Ducati : 848 Evo Corse SE
Contact :

Sujet : Re: Arnaque Panigale sur le Bon Coin

mar. 16 oct. 18 16:46

Salut Pilote444

Merci de nous alerter mais comme tu peux t'en douter, on veut éviter la diffamation ici.
Sans éléments de preuve (que tu peux nous partager en privé), on supprimera ton post, même si cela part sans doute d'une bonne intention.


Verrouillé

Retourner vers « Le bar pour les bavards »